google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
top of page

Gradiva, celle qui marche

"Comprendre la mécanique de son mouvement, dépecer ses mystères"

Celle qui marche c’est Gradiva, figure d’un bas-relief antique que nous connaissons tous pour l’avoir croisée dans nos livres d’histoire.


"C’est cette figure de marbre, immobile et pourtant en marche, qui fascine. Je veux exhumer ce corps des cendres et avec la précision de l’archéologue, en sonder chaque parcelle" Stéphanie Fuster, happée par sa grâce et sa détermination au point de vouloir « se nourrir de sa présence et marcher dans son sillon », se saisit de cette figure célèbre pour en faire une variation étonnante, philosophique et poétique sur la féminité, la femme qui bouge, qui danse, qui marche.


Tantôt conférencière, tantôt comédienne, tantôt danseuse, tantôt clown, et surtout, tout à la fois, Stéphanie Fuster se confie, se libère et nous offre sa grâce, sa sensualité… sa danse, sa recherche sur le flamenco, cet art si codifié qu’elle maîtrise à la perfection.


Sur un plateau nu et dépouillé, au centre, trône un immense parquet de danse qui devient un personnage du spectacle, à part entière. La danseuse compose avec lui, glisse sur lui, l’affronte et le combat. La lumière révélant, peu à peu, la beauté du costume et le son, la beauté du corps. Avis de Foudart 🅵🅵🅵



 

GRADIVA, CELLE QUI MARCHE

Conception, chorégraphie et interprétation Stéphanie Fuster

Mise en scène Fanny de Chaillé


Le Monfort Théâtre

Du 4 au 8 oct 2022 à 20h30 • durée 1h




Posts similaires

Voir tout

Pli

foudart_logo_edited.png
bottom of page