google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
top of page

Impeccable

Comment ça s’organise une classe, ici ? Qu’est-ce qu’on y apprend ?...

Dans un français à la fois très précis et très singulier, où chaque mot compte, chaque mot a un poids, Viktor s’invite dans l’espace de la salle de classe.

J'occupe un peu de votre classe pour un moment, je me coupe une petite part de votre pièce d'école. Est-ce que ça va? (...) Je m’appelle Viktor. Je suis né comme un ruisseau dans un pays où rien ne bouge, ce n'est pas de chance, ce n'est pas impeccable, je suis né dans un pays où préférer aller voir de l'autre côté de l'horizon c'est comme insulter ce que les gens ont dans la tête. EXTRAIT

Bien sûr, il avait tout pour être heureux « là-bas ». Mais il étouffait dans son pays refermé sur lui-même, et il imagine sa vie non avec des racines mais avec des ailes aux pieds. Grandir, pour lui, c’est passer des frontières, rencontrer d’autres visages, d’autres gens de son âge - quitte à aller jusque dans leur classe pour leur parler de son voyage...

Que veut dire «chez soi» dans un monde en plein mouvement, en pleine métamorphose ?

À l’origine, Impeccable a été écrit pour un public d’adolescents pour interroger leur rapport au voyage, à l’étranger et aux déplacés géographiques.


Pour Viktor, le «chez soi» est partout. Il est un «citoyen du monde» et vient chatouiller chez ses auditeurs les notions d’identité et d’appartenance.


Créer dans une salle de classe aurait pu sembler une punition. Mais, quand j’ai découvert Impeccable de Mariette Navarro, j’ai eu l’envie immédiate d’inventer. François Rancillac

 


Avec ce très beau texte, avec de la surprise et de la magie, François Rancillac parvient, dans cet espace brut, à nous entraîner dans le monde attachant et poétique de Viktor. Eliott Lerner, avec un naturel confondant et beaucoup de charme, nous parle, nous répond et nous enivre de bonheur.


Les jeunes présents se sentent concernés. Ils réagissent, l’interpellent et, par leur vivacité, deviennent une pièce maîtresse du spectacle. Avis de Foudart 🅵🅵🅵🅵


 


IMPECCABLE

Un monologue à jouer dans les classes de collèges, de la 5ème à la 3ème

de Mariette Navarro

Mise en scène François Rancillac assisté de Léo Reynaud

Avec Eliott Lerner

Effets magie Benoit Dattez


FESTIVAL Avignon Off

La Cour du Spectateur

Du 11 au 21 juillet 2022 à 17h





Posts similaires

Voir tout

Comments


foudart_logo_edited.png
bottom of page