google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
 

Je ne marcherai plus dans les traces de tes pas

Dernière mise à jour : 30 juil. 2021

Avis de Foudart 🅵🅵🅵 Trois sociologues, trois chercheurs universitaire entreprennent un voyage d’études en Afrique de l’Ouest pour étudier les impacts des programmes humanitaires. Rapports de pouvoir. Jeux de dominations. Combats d’idées. Les alliances se

nouent, se détruisent et chacun plonge dans son intériorité, dans sa pensée, dans ses souvenirs traumatiques.


Construit comme un huis clos et pourtant

Au fil de vingt tableaux, ce trio prend des avions, part dans la brousse, collectionne les salles de réunions, les chambres d’hôtel, les salons d’hôtel, les bars d’hôtel et les restaurants d’hôtel.


Trois personnages pour trois hontes

La honte de ne pas être à la hauteur. La honte d’être. La honte sociale de ses origines. Trois hontes qui se cachent, qui ne se disent pas face à l’autre. Trois hontes qui se dissimulent derrière

des constructions, derrière des boucliers, au milieu des dialogues, au cœur des situations.

Des monologues intérieurs surgissent. Ils disent le désarroi, la détresse, et met à jour les fragilités.

Le masque ne doit surtout pas tomber. Le masque protège, il devient une arme. Et pourtant l’être s’effondre. A. Ernaux, La Honte

Un musicien et son équipement (ordinateur, clavier, etc.). Des nappes synthétiques, des

gouttes à gouttes électroacoustiques, des carrés lumineux et des chorégraphies, tout dans ce spectacle à l’architecture complexe nous font penser aux troubles et aux doutes de nos pensées intérieures.


 

JE NE MARCHERAI PLUS DANS LES TRACES DE TES PAS

Mise en scène Vincent Dussart Texte Alexandra Badea Avec Roman Bestion, Juliette Coulon, Xavier Czapla, et Laetitia Lalle Bi Bénie

© Corinne Marianne Pontoir

Au 11 • Avignon 11 boulevard Raspail - Avignon

7 - 29 JUILLET À 16h45 Relâches les 12, 19 & 26 Durée • 1h25. À partir de 15 ans

31 vues0 commentaire