google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
top of page

"La femme n'existe plus" - Entre Comédie désopilante et Satire Féministe


"La femme n'existe plus", la dernière création de Céline Führer et Jean-Luc Vincent, est une comédie qui aborde le féminisme avec un humour décapant et offre peut-être une nouvelle perspective sur le sujet… nous invitant ainsi à remettre nos idées en place !


Fuhrer et Vincent, anciens membres de la troupe Les Chiens de Navarre, sont reconnus pour leur approche audacieuse et satirique des sujets sociopolitiques. Dans cette pièce, en collaboration avec Valérie Karsenti et Cédric Moreau, ils livrent une satire féministe à la fois hilarante et provocatrice.


L'intrigue se déroule dans un monde dystopique où le féminisme est plus nécessaire que jamais. Dans cette réalité alternative, Yann Moix et Michel Houellebecq occupent des postes gouvernementaux, tandis que Booba reprend des chansons de Michel Sardou. Le G.R.A.F (Grand Retour Aux Fondamentaux) a instauré une dictature patriarcale. Face à cela, quatre femmes, membres du groupe "Souterraines mais souveraines" et inspirées par des icônes féministes telles que Simone de Beauvoir et Françoise Dolto, se cachent dans un tunnel pour résister et planifier leur rébellion, visant à perturber la Journée de l’Homme, prévue Place Olivier Duhamel.


Céline Fuhrer, soulignant que « l'humour, derrière ses gros traits, évite d’être univoque et peut inviter à plus de nuances », utilise cette pièce pour transcender la comédie traditionnelle et créer une satire politique perspicace, interrogeant profondément les luttes féministes contemporaines. L'approche de Fuhrer et Vincent mélange habilement l'absurde avec une riche palette de références culturelles et historiques, offrant ainsi un spectacle divertissant, réfléchi, et profondément hilarant.



Dans cet abri chaotique, un tourbillon d'événements se déchaîne

La pièce "La femme n'existe plus" se distingue par son mélange unique de genres, combinant le boulevard et le café-théâtre, tout en provoquant des rires incessants. Elle se caractérise par des scénettes variées, oscillant entre humour noir et satire acerbe, apportant ainsi fraîcheur et originalité. L'esthétique de la pièce est marquée par un décor bricolé avec créativité et des costumes excentriques, créant un univers à part. Le dialogue, mêlant références féministes et machistes, est un florilège d'absurdité. Certaines scènes, telles que la danse des vulves ou un avortement simulé, illustrent bien cette approche.


Bien que parfois excessive et au rythme inégal, "La femme n'existe plus" est remarquable pour son audace et son humour incisif. Les performances, notamment celle de Valérie Karsenti, méritent des applaudissements.

La pièce maintient un équilibre délicat entre divertissement et message substantiel, invitant à réfléchir sur le féminisme et ses enjeux dans notre société contemporaine.


 

"La femme n'existe plus" est un spectacle qui, malgré ses imperfections, propose une vision courageuse du féminisme. Fuhrer et Vincent démontrent que l'humour peut être un outil puissant de réflexion et de transformation sociale, fusionnant comédie, mélodrame et hommages cinématographiques pour créer une œuvre à la fois grinçante, loufoque et profondément engagée. Avis de Foudart 🅵🅵🅵


 

La femme n'existe plus

Texte et mise en scène Céline Fuhrer

et Jean-Luc Vincent

Avec Céline Fuhrer, Valérie Karsenti,

Cédric Moreau, Jean-Luc Vincent

Scénographie François GAUTHIER-LAFAYE

Costumes Elisabeth CERQUEIRA • Création lumière Ludovic BOUAUD • Musique originale Christophe RODOMISTO • Voix Caroline BINDER, Solal BOULOUDNINE, Benoît CROU, Camille MEYNENG, Nathalie MEYNENG, Christophe RODOMISTO, Sébastien VION • Chant Katel • Crédit photo © Yannick Debain et © Joseph Philippe Bevillard


Théâtre du Rond-Point

Du 6 au 31 décembre 2023 • Du mardi au vendredi à 19h30 • Samedi à 18h30 - dimanche 10 et dimanche 17 décembre à 15h30 • Dimanche 31 décembre à 18h • Durée 1h30 • À partir de 14 ans


Une scène captivante lors d'un événement formel montrant cinq femmes assises côte à côte, affichant des expressions pensives et variées, vêtues de robes de soirée colorées et élégantes, dans une salle ornée de miroirs dorés et d'une décoration florale blanche, reflétant le thème de la comédie féministe 'La femme n'existe plus'



 

TOURNÉE


8 — 11 novembre 2023 Châteauvallon-Liberté, scène nationale / Toulon (83)

16 — 26 novembre 2023 Théâtre des Célestins (69)

29 novembre — 1er décembre 2023 Moulin du Roc, scène nationale / Niort (79)

12 janvier 2024 Théâtre Châtillon-Clamart (92)

18 janvier 2024 Théâtre des 2 Rives / Charenton-le-Pont (94)

26 janvier 2024 Le Beffroi / Montrouge (92)

22 et 23 février 2024 Théâtre du Bois de l’Aune / Aix-en-Provence (13)

foudart_logo_edited.png
bottom of page