google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
top of page

"Une merveilleuse histoire de sexe dégueulasse" : Une Odyssée Théâtrale sur l'Amour et le Désir


Dans le paysage théâtral contemporain, "Une merveilleuse histoire de sexe dégueulasse", écrite par Pierre Notte et mise en scène par Benoît Giros, se distingue comme un voyage théâtral à la fois poignant et provocateur. Cette pièce audacieuse explore sans tabou les thèmes de l'amour, du sexe et de la solitude à l'âge mûr, révélant la complexité des relations humaines à travers les personnages de Benoît et Pierre, deux hommes de plus de cinquante ans.


Ayant renoncé à l'amour, un idéal auquel ils ne croient plus, ils se retrouvent pourtant inéluctablement sur des applications de rencontres. En clowns tragiques et grotesques, ils tentent de s'adapter aux outils contemporains du sexe. Pensant connaître leurs désirs, ils se fourvoient souvent, leur lutte intérieure oscillant entre le désir de relations éphémères et une attraction inattendue et puissante, les amenant vers une relation qui défie leurs convictions, ressemblant étrangement à une véritable histoire d'amour.


Le partenariat artistique entre Pierre Notte et Benoît Giros, initié avec des projets tels que "La magie lente" et "Jubiler" de Denis Lachaud, atteint ici son apogée. Leur complicité sur scène apporte une authenticité rare, reflétant les fluctuations émotionnelles de leurs personnages.


Pierre Notte, perçu par Benoît Giros comme un artiste « écorché vif », aborde l'amour d'une manière inhabituelle, préférant une sincérité brute au romantisme traditionnel. Leur performance, marquée par une grande profondeur émotionnelle et un humour parfois, crée une alchimie scénique palpable et puissante.


La prose de Notte, directe mais élégante, captive avec des dialogues incisifs, jonglant entre humour noir et tendresse.


« J'avais hâte de me confronter à son style tranchant et ses répliques acérées ». Sous le regard vif de Giros, la pièce raconte l'amour et le sexe "à l'envers" : En explorant comment la haine de soi se transforme. Devient l’amour de l’autre. et comment un amour initialement rejeté, s’immisce dans notre vie, sans qu’on le veuille, sans qu’on le sache, pour finalement changer notre perception du monde et de notre identité.


Giros propose un espace scénique évoquant le danger et l'instabilité. Illustrant les défis émotionnels des personnages. « Des objets jonchent le sol. Des aubergines, des bouteilles de chablis, des objets tranchants et aussi, finalement, des pansements », devenant le symbole des risques inhérents à l'amour et aux relations humaines.


"Une merveilleuse histoire de sexe dégueulasse" est une interrogation sur l'essence même du désir à une époque où les rencontres sont dominées par l'éphémère. Cette pièce questionne ce qui lie les individus, oscillant entre désir, répulsion, sexe et amour inavoué et suggère que le théâtre peut être un miroir de vérité.


 

Une introspection profonde sur l'amour et les relations humaines

Ce spectacle offre une vision intense de l'amour à une époque où la société a tendance à marginaliser les désirs et émotions. Il nous défie de percevoir les choses différemment, sans préjugés.


Mariant avec habileté humour, douleur et vérité, cette pièce propose une expérience théâtrale riche et mémorable, voire inoubliable. C'est un voyage révélateur au cœur de l'âme humaine, provocateur tout en étant profondément touchant.


 


UNE MERVEILLEUSE HISTOIRE DE SEXE DÉGUEULASSE

Une pièce de Pierre Notte

Mise en scène Benoît Giros

Avec Pierre Notte et Benoît Giros

Costume Sarah Leterrier • Lumières Natacha Raber • Musiques Pierre Notte

Crédit photo © Eric Schoenzetter


THÉÂTRE LA REINE BLANCHE

Du mercredi 29 novembre au vendredi 22 décembre • Les mercredis et vendredis à 21h et les dimanches à 18h • Durée 1h05



L'affiche représente un homme en sous-vêtements, avec un zoom sur son torse et le haut de ses cuisses, ce qui attire l'attention sur le thème provocateur de la pièce. Le texte souligne le titre "Une merveilleuse histoire de sexe dégueulasse", le nom de l'auteur Pierre Notte, le metteur en scène Benoit Giros, ainsi que la phrase "Moi non plus, je ne veux plus d'amour", suggérant une rupture avec les attentes romantiques traditionnelles. Les dates de représentation du 29 novembre au 22 décembre sont également indiquées, invitant le public à assister au spectacle.


foudart_logo_edited.png
bottom of page