google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
 

Le dur désir de durer (après-demain, demain sera hier)

Dernière mise à jour : 9 juin

Oyez, oyez braves gens !

Si vous connaissez déjà le travail du Théâtre Dromesko, vous ne serez pas surpris. Pour les autres, pour ce spectacle dont nous allons parler, vous auraient peut-être besoin de ces quelques recommandations :

S’il vous plaît, oubliez tous les codes du théâtre et ne vous attendez, surtout pas, à suivre un fil narratif classique.

Laissez à la Porte du chapiteau votre esprit cartésien, ouvrez grand les yeux, laissez-vous porter, découvrir et pensez avec votre cœur.

Comment rebondir après une création artistique ? Comment retrouver l’inspiration et se remettre en piste sans recommencer la même histoire ?

Cette sensation très compréhensible, mais aussi très particulière, très spécifique, de vide, parfois de désespoir, tous les artistes l’on ressentie.