google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
top of page

Les Parallèles : Une comédie romantique explorant la rencontre entre deux âmes égarées


Dans "Les Parallèles", après la très jolie pièce Main dans la Main ou encore T.REX (m.e.s de Marie Guibourt) l'auteur Alexandre Oppecini nous offre une histoire délirante entre deux parallèles, empreinte de romantisme contemporain.


Lors d'une nuit dans une ville anonyme, Elle et Lui se croisent sur le seuil d'une porte. Elle est piquante et sexy, tandis que Lui est hypersensible et timide. Maladroits dans leurs relations avec les autres, ils se découvrent mutuellement et se cherchent dans le présent. Bien que différents, ils suivent des trajectoires de vie parallèles, incapables de se rencontrer. Cependant…


À travers une mise en scène subtile et l’interprétation magistrale des comédiens Marie-Pierre Nouveau et Benjamin Wangermée, "Les Parallèles" offre une réflexion profonde sur la nature même de l'amour et de la rencontre.


Une histoire de rencontre

Dans un monde où les applications de rencontre se multiplient et où la solitude semble frapper de nombreux individus, Alexandre Oppecini a ressenti le besoin d'écrire une comédie romantique contemporaine. Cependant, le paradoxe entre le romantisme et la contemporanéité émerge rapidement. Au lieu de parler d'amour, Oppecini décide de se pencher sur la notion de rencontre. Ainsi, il cherche à définir ce qu'est réellement une rencontre, ce moment où deux êtres se rejoignent en un point donné dans l'espace et le temps.


Les parallèles comme symbole

L'image des lignes parallèles qui ne se croisent jamais devient le symbole central de la pièce. Les deux personnages principaux, Elle et Lui, sont à la fois différents et semblables. Tous deux sont tourmentés par un équilibre émotionnel précaire et ont peur de la rencontre avec l'autre. Lui est bloqué par son passé, tandis qu'Elle est constamment à la recherche d'une version améliorée d'elle-même dans le futur.


Sur scène, un sol gris béton fendu de lignes parallèles noires réfléchissantes symbolise cette dualité. La lumière, diffusée par un tulle laser, épouse les émotions des personnages et les pulsations de la ville, créant une atmosphère saisissante.


Marie-Pierre Nouveau et Benjamin Wangermée parviennent à exprimer avec finesse et subtilité la faille spacio-temporelle qui sépare leurs solitudes.

À travers des moments drôles et émouvants, ils dépeignent des personnages complexes et attachants.


L'auteur, Oppecini, souligne que les deux comédiens ont été une source d'inspiration dès le processus d'écriture, ce qui a permis de conserver la complexité des personnages tout en élaguant certaines parties de la pièce lors des lectures.


 

"Les Parallèles" est une comédie romantique touchante et cynique qui explore la rencontre entre deux âmes égarées. En mettant en scène une histoire de rencontre plutôt qu'une histoire d'amour, "Les Parallèles" souligne que c'est dans la rencontre avec l'autre que se trouve l'essence même de l'amour. Avis Foudart 🅵🅵🅵


 

LES PARALLÈLES

Texte et mise en scène Alexandre Oppecini

Avec Marie Pierre Nouveau et Benjamin Wangermée

Lumières Dominique Bruguière

Scénographie Cécilia Delestre

Musique Pasqua Pancrazi

Crédit photo @Pascal Gely



Festival Off d’Avignon

La Scala Provence

Du 7 au 29 juillet 2023 à 12h15 • Relâche les lundis • Durée 1h10




foudart_logo_edited.png
bottom of page