google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
 
  • Bonfils Frédéric

Parasite. Bong joon ho

Mis à jour : mars 9

Boong Joon Ho est incroyable. J’avais adoré The Host que j’avais vu totalement par hasard. Parasite est Le film par excellence. pour moi, ce n’est pas un film C’est plusieurs films à la fois. On rie. On est émue, terrifié, attendrie, surpris. On ressort vidé avec la sensation d’avoir vécu une expérience émotionnelle intense. Je pense que BOON JOON HO est un vrai passionné de l’histoire du cinéma. Il est le maître du jeu. Depuis la mis en scène Jusqu’à l'esthétisme. J’ai vu dans ce film la folie douce d’Almodovar au début. du suspense à la Hitchcock avec toutes les scènes d’escaliers. Des moments très oniriques à la façon de Kubrick mais c’est aussi une critique de la société coréenne ou deux mondes se côtoient sans se voir. J’ai eu la même sensation en visitant l’Inde. J’aime le moment où la mère parle de la Corée du Nord. J’aime quand le père philosophe sur le concept de ne surtout pas avoir de plans ou d’idées prédéfinies afin de ne pas être déçu. Ce film est épuisant et génial. La palme d'or de Cannes 2019 est grandement méritée. Bravo!



Posts récents

Voir tout