google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
 
  • Bonfils Frédéric

Perikoptô. Politique au Théâtre de Belleville - Nouveaux Horaires

Mis à jour : mars 31

Avis de Foudart 🅵🅵

Julia Dantec est une mère de famille sans histoire dont la vie bascule lorsqu’elle commet un acte dramatique dans une agence Pôle Emploi. Philippe d’Orgeval est un homme politique qui a gravi tous les échelons jusqu’à devenir Premier ministre. À travers ces deux trajectoires qui ne devaient pas se croiser, mais vont finir par s’entrechoquer, ce spectacle de politique-fiction est une plongée au coeur de la dissolution des solidarités, un réveille méninges caustiques pour une écriture théâtrale salutaire.

Le jeu de miroirs entre ces deux personnages nous permettra de dessiner le contour d’un pays au bord de la rupture sociale et de poser une question que nous voudrions centrale : comment en sommes-nous arrivés là ?

Il s’agit d’observer comment le langage néo-libéral s’est insinué dans l’intimité de ces deux personnages, comme dans la loi disqualifiant petit à petit le vocabulaire nous permettant de penser le collectif, le commun, les classes sociales et nos possibilités d’émancipation. Une langue en passe de devenir la nouvelle culture mondiale, et qui détruit tout (Koptô) autour d’elle (Peri).

Attention. Spectacle destiné à une pensée unique !

Perikoptô est une pièce politique et radicale à la pensée vraie, mais unique. Tout est fait, ordonné pour nous entraîner dans un monde manichéen où il n’y a, finalement, que deux seules possibilités. Être bon ou mauvais. Gentil ou méchant...C’est un peu court, tout de même.

Pourtant, avec l'esprit d'un théâtre documentaire, la proposition est belle et l'histoire des deux personnages principaux, montée en parallèle est très réussie. La scénographie a mi-chemin entre performance et ballet est sobre, mais passionnante. Les comédiens sont bons et investis et le texte qui alterne avec des phrases très courtes et de longs monologues passionnants et instructifs.

Est-ce la période qui veut ça ? Est-ce parce que l’on est épuisé par les annonces gouvernementales incessantes et oppressantes ? Peut-être !

La politique et le théâtre fonctionne à merveille. Le théâtre peut, même, être considéré comme un acte politique (un sujet, très actuel) et les auteurs s'en sont toujours servis.

À titre personnel (ça n’engage que moi), je trouve que les nuances et les métaphores sont plus puissantes que les points de vue frontaux.

La vie, les équilibres sociaux, sont des sujets très complexes qui peuvent difficilement être résumés, en un seul point de vue.

Allez voir Perikoptô. Adhérez complètement ou soyez furieux. Ce spectacle passionnant, instructif et subversif ne vous laissera pas indifférent. Et ça, c’est quand même extraordinaire !


Perikoptô

Texte et mise en scène Antoine Raimondi et Héloïse Desfarges Avec Toma Roche, Audrey Mallada, Julien Prevost, Aline Vaudan Crédit photo Cantat


Théâtre de Belleville

94 rue du Faubourg du Temple 75011 Paris

DU 4 AU 27 OCTOBRE Lundi, mardi à 18h30, samedi à 14h30, dimanche à 17h30 Durée 1h35



Tournée 2020-2021


  • 19 et 20 septembre Premières de la version rue au festival Cergy soit ! (95)

  • 16 et 17 novembre deux représentations à La Passerelle, scène nationale de Gap (05)

  • 5 décembre une représentation au Théâtre de Brétigny, Brétigny-sur-Orge (91)

  • 11 décembre Chock Théâtre en lien avec Superstrat, Saint-Etienne (42)

Posts récents

Voir tout