google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
 

Poumon vert et Tapis Rouge

Pour aider Francis Hallé dans son combat pour sauvegarder les dernières forêts tropicales, Luc Marescot, un documentariste passionné depuis toujours de nature décide de réaliser son premier film de cinéma.


Avis de Foudart 🅵🅵🅵🅵

Une rencontre qui a bouleversée toute une carrière et une vie

Après avoir travaillé pendant plusieurs années avec Nicolas Hulot en tant que caméraman et réalisateur, Luc Marescot rencontre, à Madagascar le botaniste Francis Hallé, spécialiste des forêts primaires et de leur canopée.

Il réalise alors une douzaine de documentaires sur les forêts tropicales et décide de réaliser un film de fiction sur ce sujet. Ce film s’appellerait The botanist et aurait Leonardo DiCaprio en tête d’affiche.

Quand les arbres auront disparu, les hommes disparaitront à leur tour. Mundiya Kepanga, un chef papou

Malgré les alertes de ses nombreuses connaissances dans le milieu, Luc Marescot se lancent dans cette aventure.

Tu n’es pas connu dans le monde du cinéma, tu n’as jamais dirigé d’acteur et tu n’as jamais écrit de scénario.

Une aventure cinématographique et écolo, délicieuse !

Poumon vert et tapis rouge n’est pas un film de fiction ni un documentaire. Avec obstination, passion et quelques illusions, Luc Marescot nous relate son histoire et ce récit un peu fou.


Un cri du cœur

Poumon vert et tapis rouge est une œuvre nécessaire, passionnée et passionnante qui nous fait découvrir, tout en douceur et avec beaucoup d’humour et de poésie, un problème absolument essentiel à travers les arcanes du septième art.


À ne surtout pas manquer, en attendant peut-être la suite, Poumon vert et tapis rouge sort le 29 septembre au cinéma.