google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
  • Bonfils Frédéric

SEPT MOUVEMENTS CONGO. Festival Impatience

Mis à jour : mars 31

Avis Foudart 🅵🅵🅵

Chronique de cinq jeunes Kinois qui disent leur rage, leurs angoisses, et rêvent pour survivre : aucun aspect de la dure réalité de leur vie quotidienne au Congo n’échappe à leur tirade. Ça chante, ça vibre, ça crie, c’est envoûtant !

Pour Michael Disanka, comédien, metteur en scène et auteur, « écrire c’est photographier l’instant avec des mots ». C’est faire de chaque expérience particulière d’une vie, la sienne. Aussi fait-il résonner dans son théâtre documentaire la vie de milliers d’humains privés de la parole depuis que la nuit a enfanté le Congo… Structurée en sept mouvements, la pièce raconte en plusieurs langues* l’intime et le collectif, l’espoir et les déchirements, l’expression d’une rage latente et l’explosion d’une colère (trop) longtemps contenue. Jusqu’au septième mouvement libératoire qui leur permet de se maintenir en vie.

* français, lingala, kikongo, swahili


Sept mouvements Congo est un spectacle coup de poing, un manifeste énervé, une danse et un chant de la colère, au nom de la liberté d’expression.


Cinq jeunes artistes du Collectif d’Art-d’Art de Kinshasa chantent leur angoisse, dansent leur survie…


Le comédien, metteur en scène et auteur (dramatique) Michael Disanka est l’une des voix congolaises les plus inspirantes du moment. Depuis qu’il a achevé ses études d’art dramatique à l’Institut national des Arts de Kinshasa, sa ville natale, Disanka s’est révélé un véritable chroniqueur de sa génération.

Avec Sept mouvements Congo, il montre parfaitement l’essence même du théâtre qui, loin d’être uniquement un pur divertissement, et aussi une tribune de partage et d’ouverture de la pensée à la réflexion. Une façon d’élargir nos horizons et de nous rendre plus vivant et éveillé.

SEPT MOUVEMENTS CONGO

Présenté dans le cadre du Festival Impatience

TEXTE & MISE EN SCÈNE MICHAEL DISANKA

ASSISTÉ PAR MICHEL WETSHI

AVEC CHRISTIANA TABARO, KADY VITAL MAVAKALA, TALUYOBISA LUHEHO, DIDIER EDIHO & MICHAEL DISANKA

PRODUCTION COLLECTIF D’ART D’ART, NTGENT, FESTIVAL DE MARSEILLE, CONNEXION REMERCIEMENTS À ADELINE ROSENSTEIN, CENTRE CULTUREL MEKO, INSTITUT FRANÇAIS DE KINSHASA

AVEC LE SOUTIEN DE LA RÉGION DE BRUXELLES-CAPITALE - COOPERATION AU DEVELOPPEMENT Manifestation organisée dans le cadre de la Saison Africa2020



Posts récents

Voir tout