google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
 

Une histoire à soi

Dernière mise à jour : 29 août 2021

Une histoire à soi. Un portrait intime

Avis de Foudart 🅵🅵🅵🅵

Ils s’appellent, Anne-Charlotte, Joohee, Céline, Niyongira, Mathieu. Ils ont entre 25 et 52 ans, sont originaires du Brésil, du Sri Lanka, du Rwanda, de Corée du Sud ou d’Australie. Ces cinq personnes partagent une identité : celle de personnes adoptées.


Une Histoire à Soi est le portrait intime, le parcours de vie de 5 personnages, enfants adoptés, en quête d´identité.


Il faut que les familles adoptantes n’oublient pas qu’on avait une histoire avant. On est pas une coquille vide dans laquelle on met une histoire.

Une très belle idée de narration

En les voyant d’abord bébés, alors que eux ont dû faire le chemin inverse, le film donne les clefs de leur petite enfance et permet de bien comprendre la cassure du début.


Un film, au casting parfait

Un film qui ne tombe dans, absolument, aucun cliché. Qui est extrêmement émouvant, sans jamais être larmoyant. Qui impose le respect et donne de l’espoir.

Une histoire à soi est un film bouleversant, mais aussi joyeux et toujours instructif

Un grand film « témoignage », très éloigné des standards « documentaire ». Un film de cinéma qui utilise brillamment des images d’archives.


Un film qui permet de mieux comprendre, avec beaucoup d’élégance, les questionnements et les émotions de ses jeunes adoptés.


 

UNE HISTOIRE À SOI

UN FILM ÉCRIT ET RÉALISÉ PAR AMANDINE GAY

Avec JOOHEE BOURGAIN, MATHIEU ANETTE, ANNE-CHARLOTTE, NIYONGIRA BUGINGO / NICOLAS GUIEU, CÉLINE CHANDRALATHA GRIMAUD

Son/Montage image ENRICO BARTOLUCCI Montage son ROSALIE REVOYRE

Musiques originales IFÉ, ARNAUD DOLMEN Distribué par LES FILMS DU LOSANGE

Photo © Nathalie St-Pierre


FRANCE • 2021 • 1H40

AU CINÉMA LE 23 JUIN 2021


Affiche une histoire à soi



 

INTERVIEW D´AMANDINE GAY

Amandine Gay, comédienne, sociologue et afroféministe française est la réalisatrice du très beau documentaire Ouvrir la voix, un film documentaire donnant la parole aux femmes noires de France.

Elle sort le 23 juin son deuxième film tout aussi personnel Une histoire à soi. Un film documentaire qu’elle nomme « film d’Archives » qui parle aussi de ces origines.


« À 18 ans, j'ai, bien entendu, été voir mon dossier de personne née sous le secret et, sans surprise, il n'y avait pas beaucoup d'informations. J'ai fait, comme on le voit dans le film, des démarches de réappropriation culturelle quand j'ai découvert que ma mère de naissance était marocaine. J'ai été à Sciences-Po et j’ai un diplôme universitaire sur le monde arabe contemporain. J’ai ainsi étudié La langue arabe et découvert sa culture.

Quelles sont nos origines de façon générale ? À quo