google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
 

Une vie

La vie d'une femme, depuis l'heure où s'éveille son cœur jusqu'à sa mort

Reprenant l’atmosphère orientaliste très à la mode à l’époque de l’écriture du roman de Maupassant, Véronique Boutonnet, adapte et fait une lecture très littéraire et espiègle d’une vie, paru en 1883.

On retrouve une mère et son fils lors d’une pause, en fin d’après- midi, entre le thé et le repas du soir. Les souvenirs affluent, les visions de paysages, la nature, les éléments, tout est propice à se relater ses impressions et naturellement une histoire leur revient.

Ce geste, c’est Jeanne. Ce rire, aussi qui jette de la joie partout, c’est Jeanne. EXTRAIT

Jeanne est une jeune femme, lancée à corps perdu dans ses rêves d’enfant, d’amour et de félicité. Elle est livrée au monde, désarmée, offerte, emplie de rêves et d’illusions et va vivre la désillusion.


Ils vont se raconter à leur manière, tisser un morceau de leur propre vie tout en distillant la merveilleuse langue de Maupassant.

Ils distillent la merveilleuse langue de Maupassant comme un élixir de joie. Véronique Boutonnet

Véronique Boutonnet et Victor Duez, les comédiens complices et merveilleux, tour à tour hommes et femmes, tendres et joyeux, loufoques et pénétrés d’émotion, ponctuent leur récit en chantant et jouant de la musique.

Jeanne, Rosalie, le Baron, Julien, le marquis, la mer, les étoiles, les vaches, les arbres, le soleil de Corse, la campagne, le bleu

Tour à tour joyeux, malicieux, enthousiaste, tendre et sinistre, ce duo dialogue, conte, esquisse, croque, chante, joue avec le roman comme il se joue du genre et de nous.

Sais-tu pourquoi certaines personnes sont malheureuses si souvent ? Elles apprennent dans leur jeunesse à trop croire au bonheur. Et au premier choc, au premier petit accident de la vie, le cœur se brise. Le cœur se fracasse. Extrait

Qu’est-ce qu’une vie ?

Rien, le néant, le vide, la fatalité, et néanmoins, ces petits riens deviennent tout. Ils envahissent nos cœurs, nos âmes et construisent nos existences.

Les petits riens de la vie, le bruit des vagues, un rayon de soleil à travers une fenêtre, et quelques larmes de Jeanne. Nous avons chercher cette vie, cette lumière derrière le pessimisme de l’œuvre. Richard Arselin
 

Une vie est un bel exemple d´adaption littéraire au théâtre. Une adaptation faite d’amour et d’humour qui donne envie de lire et de se plonger dans l’œuvre d’un génie de la littérature. Avis de Foudart 🅵🅵🅵🅵


 

UNE VIE

Spectacle écrit par Véronique Boutonnet

d’après le roman de Maupassant « Une vie »

Avec Véronique Boutonnet et Victor Duez

Mise en scène Richard Arselin

Costumes Les Vertugadins

Musique Franck Etenna

Photos Luca Lomazzi

ESSAION THEATRE


Jusqu'au 1er novembre

Chaque LUNDI & MARDI à 19h