google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
 

35 MINUTES...

L’impossible est parfois possible

Le 4 juin 2019, après un arrêt cardio-respiratoire de 35 minutes, Olivier Maillet, 50 ans, atterrit plus mort que vif au service réanimation de l’hôpital Bichat, à Paris. Il raconte aujourd’hui ses « Vacances au bord de la mort ». Un témoignage comme une déclaration d’amour à la vie autant qu’une déclaration de guerre à la mort !


Je devais partir en vacances en Thaïlande, je suis partie en voyage avec la mort. Olivier Maillet

Il faut quelques minutes pour entrer et comprendre le rythme atypique et très personnel de ce seul en scène en forme de confession poétique.


Mais, après ce temps d’adaptation, on est happé par la vérité, la justesse, et l’humour de cette histoire tout en rimes.

Sans vouloir tomber dans l’oxymore, je suis celui qui a occis la mort. Olivier Maillet

Olivier Maillet est un miraculé ? Une force de la nature ? Un être tant aimé ?

Seuls 0,1% des victimes d’une telle aventure en sortent indemnes... Il est de ceux-là