google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
 

Arletty

Arletty : Comme un oeuf dansant au milieu des galets

Qu’elle merveille ! 

Avis de Foudart 🅵🅵🅵🅵

De nos jours, une loge de théâtre ...Alors qu’une comédienne se prépare à rentrer en scène

pour interpréter Arletty...elle plonge dans un rituel de la mémoire, par superstition...


Je m’appelle Arletty, née Léonie Maria Julia Bathiat et je suis le baiser de la vierge et de la putain, une femme dangereuse donc. Extrait

Un voyage cérébral au cœur du cinéma des années 40

Avec une écriture sensuelle et complexe de Koffi Kwahulé et une magnifique scénographie de Kristian Frédric, au fur et à mesure que le spectacle se déroule, on suit ces deux femmes à deux époques bien distinctes. Le personnage prend possession de l’actrice et l’actrice du personnage dans un ballet enivrant et riche au bord de la schizophrénie.


Cette position de l’acteur est un axe passionnant pour traiter de l’ambiguïté de cette femme dans le monde qu’elle a traversé. Kristian Frédric

Deux femmes libres, sauvages, dangereuses qui veulent vivre leurs passions

Arletty est punk. Diamant brut, elle fait ses choix au gré fidèle de ceux qui l’émeuvent et sans souci de plaire ou de déplaire. Quel que soit le prix à payer, elle ne se dédie pas, l’Amour en étendard.

La star immense et idolâtrée vacille pour son amour fougueux avec l’occupant, mais elle se défend, crie, vibre de tout son cœur.


La comédienne tente le tout pour le tout pour exister dans ce monde et rester libre dans son corps, dans ses choix, dans ses goûts.


Mon cœur est français, mais mon cul est international. Arletty

Des extraits de films, des photos, des chansons et cet accent inimitable

Julia Leblanc-Lacoste n’est plus dans l’interprétation, mais l’incarnation. Une prestation si incroyable et intense qu’elle en devient inquiétante.

Je vois une femme vibrante, entière, dressée, telle une sculpture de Giacometti. Kristian Frédric

Arletty, mêlant jeu, son et musique est un spectacle bouleversant et passionnant. ce spectacle contient tant d’inventivités et de références qu’il faut plusieurs minutes pour en sortir et se dire « Qu’elle merveille ! »

 

ARLETTY

De Koffi Kwahulé Avec Julia Leblanc-Lacoste Mise en scène / scénographie Kristian Frédric Assistante écriture et mise en scène Marie Lecocq Stagiaire mise en scène Cassandra Le Riguer Conception vidéo / Univers Transmédia Soo Lee et Youri Fernandez

Photo © Cassandra Le Riguer © Candice Nechitch © Chantal Bilodeau


LMP - Lavoir Moderne Parisien

Du 6 octobre au 14 novembre 2021

Du mercredi au samedi à 21h, le dimanche à 17h