google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
top of page

BERNARD DIMEY PÈRE & FILLE

Dernière mise à jour : 1 déc. 2022

UNE INCROYABLE RENCONTRE


« Le poète est un inconnu qui n’existe et prend forme que par la force de son œuvre. Si nul ne s’en soucie, il entre en oubli et peu à peu se meurt même de son vivant » Charles Aznavour


Dominique, une jeune femme élevée par sa mère, a 20 ans lorsqu’elle quitte sa province pour venir conquérir Paris.

Très vite, entre travelos, titi parigots, auvergnats et autre poissonnier de la butte, elle prend ses marques rue Lepic.


Parmi eux, un gros bonhomme barbu à l’allure dégingandée qui aurait pu être peintre ou clochard, se révèle être un merveilleux poète célèbre, mais ce n’est pas tout car Bernard DIMEY est aussi… son père ! Des années plus tard Dominique devenue DIMEY nous raconte… en trois petites notes de musiques… la folle histoire de sa jeunesse.


Entre rencontres improbables et moments poétiques

accompagnée (le soir de ma venu) par le merveilleux et malicieux accordéoniste Laurent DERACHE, Dominique DIMEY et son très fidèle metteur en scène Bruno LAURENT, nous entraînent au pays de l’Alexandrin.


Au cœur de l’œuvre de Bernard DIMEY

L’auteur aux cent chansons (et notamment de Syracuse, Mon Truc en Plume, Mémère…) et aux dizaines de poèmes aura accompagné les plus grands de MONTAND à GRÉCO, d’AZNAVOUR à SALVADOR avec des textes poignants, profonds et universels.


 

À partir de sa propre histoire, de son propre vécu, Dominique DIMEY, nous livre un spectacle d’une tendresse absolue, sincère, émouvant et bouleversant qui nous touche et nous envahit le cœur. Avis de Foudart 🅵🅵🅵


 

BERNARD DIMEY PÈRE & FILLE

UNE INCROYABLE RENCONTRE

Théâtre musical

DE ET AVEC DOMINIQUE DIMEY et

CHARLES TOIS (au piano) ou LAURENT DERACHE (à l’accordéon)

MISE EN SCÈNE BRUNO LAURENT

Photos jacques Legoff


THÉÂTRE ESSAÏON

LES MARDIS ET MERCREDIS À 21H





 

PROGRAMME CHRONOLOGIQUE DES TITRES INTERPRÉTÉS

Paris par cœur (Bernard Dimey/Jean Ferrat) Au Lux-bar (Bernard Dimey)

Les enfants de Louxor (Bernard Dimey) Quand on a rien à dire (Bernard Dimey)

J’ai trois amis (Bernard Dimey)

L’enfant maquille (Bernard Dimey/Charles Aznavour)

Mais si je n’ai rien (Bernard Dimey/Francis Lai)

Les pauvres (Bernard Dimey)

Le bestiaire d’autre part (Bernard Dimey)

Les imbéciles (Bernard Dimey/Léo Chauliac-Jean- Claude Pascal) Tu ne m’as pas encore eu cette fois la vieille (Bernard Dimey) Chanson pour Bernard (Dominique Dimey/Pierre Bluteau) Syracuse Version personnelle (Bernard Dimey/Henri Salvador)


Posts similaires

Voir tout

Comments


foudart_logo_edited.png
bottom of page