google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
 

Festival WET° 6

Dernière mise à jour : 28 mars

Pendant le temps d’un Week End, le T°, Le théâtre Olympia, les cinq comédien·ne·s, les deux technicien·ne·s et l’attachée de production de l’ensemble artistique du théâtre de Tours, ont proposé le rendez-vous incontournable de la jeune création française et internationale dans plusieurs lieux de la Métropole tourangelle.


Cette fois le Brésil, la Catalogne, la Belgique…

Le WET° accompagne les prémices et les promesses. Le WET° ouvre à l’inédit, à l’audacieux, au fragile. Jacques Vincey

Les jeunes artistes et techniciens proposent une programmation atypique, éclectique et effervescente faites d’enthousiasme et de créativité en privilégiant ceux qui peuvent compter dans le futur et intéresser les professionnels présents.

Pour certaines compagnies, le WET° représente leur première grande exposition aux publics et aux professionnels, mais une trop grande exposition, surtout mouillée, peut exposer à des coups de soleil : nous essayons de les accompagner au mieux durant le festival afin de ne pas les fragiliser. Les comédien·ne·s de l’ensemble artistique du T°

Cette année, le WET ce sont des tribunes, des performances, des plaidoiries, des seul.e(s) en scènes …

Parfois les spectacles ont quelques longueurs ou quelques maladresses, mais ce sont toujours de riches propositions créatives et un vivier artistique, franchement très excitant.


Il était impossible de voir la totalité de la programmation. C’est bien triste et même assez frustrant, mais parmi tout ce que nous avons pu découvrir, 3 spectacles ont été particulièrement remarquables :



37 HEURES

Cette jeune artiste originaire de Tours qui a déjà une belle carrière, se sent si concernée par le sujet éminemment fort de son seul.e en scène qu'elle a travaillé plusieurs années à le monter et le peaufiner.


écriture et interprétation Elsa Adroguer

avec les voix de Franck Mouget, Céleste Mouget, Philippe du Janerand et Sylvain Galène

scénographie Valentine Bougouin

création sonore Matthieu Desbordes

création lumière Paul Durozey

création vidéo Aurélien Trillot

photographies Marie Pétry

25 MAR > 26 MAR

Spectacle vu le SAMEDI 26 MARS 2022 Durée 1h20

C’est l’histoire vraie d’une adolescente dans les années 2000 dont la vie bascule à 16 ans lorsqu’elle rencontre Christian, son moniteur d’auto-école, le premier homme de sa vie, le prince charmant qui la violera pendant des années.

Cette jeune femme en quête d’amour, va crier sa colère et son désarroi. Avec une mise en scène efficace et une façon de jouer assez classique, ce spectacle, au sujet extrêmement fort, faisant des allers-retours incessants entre le passé et le présent, est particulièrement calibré pour intéresser les adolescents. Avis de Foudart 🅵🅵



 

VARIATION (COPIES !)

La compagnie Feu un Rat ! dirigée Théophile Dubus, ancien comédien du T° est basée à Tours


un projet de Miglé Bereikaité texte et mise en scène Théophile Dubus interprétation Blanche Adilon-Lonardoni et Jeanne Bonenfant scénographie Quentin Bardou création lumières Clémentine Pradier création sonore et musicale Antoine Layère création costumes Marion Montel

crédit © Marie Pétry