google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
top of page

La (nouvelle) Ronde : à la rencontre de la richesse des désirs et des sentiments humains

La question de la représentation de la sexualité sur scène demeure toujours aussi complexe, mais la pièce La (nouvelle) Ronde, créée par le metteur en scène Johanny Bert et l'auteur Yann Verburgh, relève le défi avec brio.


À travers une dizaine de témoignages de femmes, hommes, cis, non-binaires et trans et, en s'appuyant sur la structure originelle de La Ronde d'Arthur Schnitzler, la pièce explore de façon fantastique, drôle et surprenante la thématique de l'amour et de la sexualité.


L'intrigue de la pièce originale portait sur les relations sexuelles entre les différentes classes sociales de la société viennoise du XIXe siècle. Chaque acte montrait une rencontre sexuelle entre deux personnages, l'un desquels était toujours présent dans l'acte suivant avec un nouveau partenaire. La ronde se poursuivait ainsi jusqu'à ce que le dernier personnage rencontre le premier personnage, refermant ainsi la boucle de la ronde.

Dans La (nouvelle) Ronde, les créateurs explorent les pratiques amoureuses et sexuelles souvent ignorées ou stigmatisées par la société actuelle, tout en soulevant des questions sur la pudeur qui recouvre la sexualité, ainsi que sur les rapports de forces sociaux qui conditionnent nos pratiques intimes.


La ronde de personnages marionnettiques hauts en couleur défile de façon très cinématographique, dévoilant l'intimité de chaque personnage de manière tangible, sans que le spectateur ne se sente voyeur d'un théâtre érotico-pornographique.


La pièce est portée par six acteurs-manipulateurs, qui donnent vie à ces marionnettes confondantes de vérité dans une immense boîte noire.

L'esthétique des corps marionnettiques est particulièrement réussie, permettant de rendre accessible et sensible le propos de la pièce à tous, sans jamais être dans un rapport de jugement.


 

La (nouvelle) Ronde est une pièce courageuse, ambitieuse et nécessaire, qui vise à ouvrir notre regard sur la pluralité des identités amoureuses. Elle ne cherche pas à faire un spectacle sur une communauté en particulier, mais bien à apporter une réflexion large sur nos identités, dans un élan poétique et politique. La collaboration entre Johanny Bert et Yann Verburgh est particulièrement réussie, offrant une expérience théâtrale à la fois riche et profonde. Avis de Foudart 🅵🅵🅵🅵


 

La (nouvelle) Ronde

Conception & mise en scène Johanny Bert

D'après La ronde d'Arthur Schnitzler

Commande d'écriture à Yann Verburgh

Dramaturgie Olivia Burton

Avec Yasmine Berthoin, Yohann Hicham Boutahar, Rose Chaussavoine, George

Cizeron, Enzo Dorr, Elise Martin Composition & musicienne en scène Fanny Lasfargues

Collaboration à la mise en scène Philippe Rodriguez Jorda

Scénographie Amandine Livet, Aurélie Thomas Costumes Pétronille Salomé

Lumières Gilles Richard

Son Tom Beauseigneur

Création des marionnettes Laurent Huet, Johanny Bert

Crédit Gérard Rancinan, © Christophe Raynaud de Lage


THÉÂTRE 71

Dans le cadre du festival MARTO

Mercredi 15 > vendredi 17 mars à 20h • Durée 1h45 • Conseillé à partir de 16 ans





 

Tournée 2023

17 janvier > Le Sémaphore à Cébazat

du 20 au 29 anvier › Théâtre de la Ville - Paris (Les Abbesses)

2 et 3 février › Le Bateau Feu, scène nationale de Dunkerque

10 et 11 mars > Le Moulin du Roc, scène nationale de Niort

15 au 17 mars > Festival MARTO / Scène nationale de Malakoff

21 au 24 mars > CDN Théâtre la Cité Toulouse

Septembre 2023 › Festival international de Charleville-Mézières, Le Sablier - Pôle

des Arts de la Marionnette en Normandie…..dates à préciser

Commentaires


foudart_logo_edited.png
bottom of page