google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
top of page

Tout va bien : Un regard cynique et poétique sur notre quête du bonheur

« Il faut avoir du chaos en soi pour accoucher d’une étoile qui danse » - Nietzsche


Avec la pièce de théâtre Tout va bien, Victor Duez nous offre un seul en scène étonnant et poétique, prenant la forme d'un conte philosophique. Avec humour et cynisme, cette pièce aborde notre incapacité à être véritablement heureux dans un monde désenchanté ainsi que le rôle que nous accordons à la souffrance dans notre société.


Victor, le personnage principal, fête aujourd’hui ses trente ans et se retrouve confronté au désenchantement du monde moderne. Il doit désormais trouver une faille dans son existence pour exister aux yeux des autres, et c'est à travers un voyage initiatique empreint de souvenirs et de croyances qu'il tente de s'accorder à la morosité ambiante. Cependant, devenir pessimiste devient une mission quasi impossible lorsqu'on réalise que tout va bien.



Une critique de la société actuelle

Tout va bien s'inscrit dans une époque où la souffrance semble être érigée en objet de valorisation et de distinction. Le malheur est-il devenu le moyen d'être reconnu et d'exister dans notre société contemporaine ?


Victor Duez remet en question cette idée, refusant de croire que la douleur soit la seule source d'expression artistique. Il propose ainsi une réflexion sur le lien entre le bonheur et la créativité. Dans un monde où la souffrance spectaculaire est omniprésente, il cherche à défendre l'idée qu'il est possible de trouver le bonheur malgré la grisaille ambiante, en embrassant une histoire singulière, personnelle et intime.



Une expérience théâtrale rafraîchissante et différente…

qui oscille entre humour et cynisme et ne laisse personne indifférent.


Malgré quelques moments désordonnés, avec des changements de costumes parfois trop longs et une multitude de personnages, Tout va bien parvient néanmoins à nous surprendre et à nous captiver grâce à son approche différente, voire expérimentale. Cela est dû en grande partie au grain de folie et au talent d'écriture de Victor Duez. Cependant, pour que le spectacle soit encore plus cohérent et efficace, il serait bénéfique de mieux canaliser son énergie fougueuse et sa maîtrise cynique des registres comiques.



Philosophique, captivant  et divertissant

Avec ces différentes facettes allant de la magie à l'équilibrisme en passant par le chant, ce spectacle a aussi une belle dimension visuelle et artistique.


 

Tout va bien suscite la réflexion tout en divertissant

Victor, confronté au désenchantement du monde, est face à un choix crucial : se laisser absorber par la morosité ambiante ou trouver des raisons d'être heureux malgré tout. Cette exploration de la psychologie humaine et de notre capacité à influencer notre propre bonheur offre une réflexion profonde et stimulante. Elle nous rappelle que le bonheur est un état d'esprit, une décision personnelle. Le spectacle nous encourage à ne pas être victimes de notre environnement ou des normes sociales, mais à prendre activement part à notre propre bonheur. Cela implique de trouver des sources de joie et de satisfaction, même dans les petites choses de la vie, et de faire preuve d'une attitude positive et résiliente face aux difficultés.


Tout va bien est une pièce de théâtre qui réussit à mêler cynisme et poésie pour nous offrir une réflexion profonde sur notre quête du bonheur. Avis Foudart 🅵🅵



 

   

TOUT VA BIEN

Auteurs Victor Duez et Nicolas Depye

Mise en scène Victor Duez et Nicolas Depye

Avec Victor Duez

Création lumière Richard Arselin

Création sonore Elias Akkouche

Crédit photo © Lionel Fournier



Théâtre Essaïon

Du 15 mai au 27 juinLes lundis et mardis à 21h • TOUT PUBLIC - à partir de 10 ans • Durée 1h10






53 vues0 commentaire
bottom of page