google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
top of page

Habités

Dernière mise à jour : 17 oct. 2022

Comment fait-on pour habiter le monde avec cette sensibilité particulière que donne la déraison ?


Depuis 2004, la réalisatrice Séverine Mathieu, à travers son association dis-FORMES installée à Marseilles, soutien un travail d'ateliers cinéma en milieu de soin et produit son travail en étroite relation avec la psychiatrie.


« Côtoyer ces participants, m'a fait comprendre que leur sensibilité m'était très nécessaire. J'aime voir le monde avec leurs yeux ». Avec ce film documentaire, pendant trois ans, la cinéaste, dans une relation de confiance mais aussi d'exigence, est partie à la rencontre de quatre personnages considérés comme « malades » par la société. Entre raison et déraison, entre deux séjours à l’hôpital et dans leur ville Marseille, ces trois hommes et cette femme tentent de s’élancer vers le monde, d’y vivre, d’y être présent, alors qu’ils sont eux-mêmes habités.


« J’ai fait ce film pour changer notre regard. En tout cas, il a changé le mien ». Dans une époque de plus en plus identitaire et individualiste, Séverine Mathieu prend le temps de poser sa caméra, d’écouter et de regarder avec attention, pas en face, pas de leur côté, mais au plus près, dans leur quotidien, dans leur lieu de vie comme dans leur espace mental, ces êtres différents, et pourtant si habités, si justes, si intenses, si pertinents et lucides.


La santé mentale en question

« pour nous aider à modifier notre point de vue sur la folie, en profondeur », ce film hybride construit en commun et en étroite collaboration, présente à la fois des scènes du quotidien, recrée le passé, invente le désir et nous offre, lʼespace d’un instant, la possibilité de découvrir peu à peu, leur folie mais aussi leur poésie et leur souffrance.


Habités est un film qui n’a pas comme sujet propre la maladie mentale, il se propose avant tout de passer outre et de regarder le monde à travers leur yeux « Il s'agit surtout de penser à autre chose qu'à la maladie pour se libérer de sa place de malade ».


 

« Habités est un voyage poétique, sensible, coloré où l'émotion rythme votre respiration, on rigole avec les personnes filmées, on pleure avec elles » Marielle Chevalier Éducatrice spécialisée en psychiatrie adulte. CNP Belle de mai Centre hospitalier Édouard Toulouse

Ce film documentaire très atypique, très courageux, et assez dangereux, aurait pu ne pas fonctionner, mais l’élégance rare et le savoir de Séverine Mathieu ainsi que la rencontre avec Roger, Nicolas, Khadidja et Wilfreed, ces quatre êtres profondément émouvants et sensibles, fait des merveilles et nous entraîne, avec beaucoup d’empathie, dans un monde rempli d’une humanité qui fait du bien. Avis de Foudart 🅵🅵🅵🅵


 

HABITÉS

Un film de Séverine Mathieu

Avec Roger Divia, Nicolas Thébault, Khadidja Belhadi, Wilfreed Obame-Allogho

Crédit © Photos Jean-Christophe Becuvallet


Sortie cinéma, le 19 octobre

documentaire, France, 2021

Durée 85 mn








Posts similaires

Voir tout

Comments


foudart_logo_edited.png
bottom of page