google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
 

Je suis encore en vie

Dernière mise à jour : 21 janv.

Un spectacle de sensations

Un spectacle, très librement inspiré de la vie de Nadia Anjuman, poétesse afghane battue à mort par son mari, et de "Syngué Sabour" d'Atiq Rahimi (prix Goncourt)


Un spectacle que j’ai voulu muet afin d’exacerber le silence des êtres, exacerber la sensation de l’enfermement, afin que chacun soit renvoyé à l’écoute de soi-même, à l’écoute de son propre souffle aussi bien que du battement de son propre coeur, de son sang dans ses veines. Jacques Allaire

Avis de Foudart 🅵🅵🅵🅵

Il était une fois un monde de guerre, un monde organisé par les hommes. Il était une fois une femme. Il était une fois une femme dont l’existence serait toute entière rythmée par des lois, des règles, des impératifs, des dispositifs de soumission...

Pas de mots, pas de paroles pour ce « spectacle muet qui n’est pas un spectacle silenci