google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
 

La honte

Un professeur quinquagénaire a une relation sexuelle avec sa doctorante, venue chez lui un soir pour discuter de sa thèse. Pas de contrainte physique, mais pas non plus d’expression claire du consentement de la jeune femme. Quelques semaines plus tard, l’étudiante réclame une commission disciplinaire, dont nous suivons le déroulement passionné.


Avis de Foudart 🅵🅵🅵🅵

Voyons-nous tous la même chose ?

À l’ère de MeToo, alors que la réflexion sur le consentement a changé de paradigme et en s’inspirant du début du roman Disgrâce de J. M. Coetzee, François Hien a écrit une variation très actuelle sur l´abus sexuel mais aussi sur la moralisation de la justice et la puissance du pouvoir.


L’occasion d’explorer et de convoquer tout une série de questionnements.

Quelle est la limite entre une relation sexuelle même abjecte et un viol ? Un acte sexuel avec subordination est-il obligatoirement une agression sexuelle ? La justice est-elle si impartiale que ça ? Peut-on se subvenir à la justice ?

C’est une fable puissante. La documentation et l’acuité philosophique sont au service d’un scénario ciselé, dont chaque coup de théâtre, chaque réplique compte. François Hien

Vérités, secrets, contradictions

La Honte est un spectacle bouleversant qui explore les différents prismes de la pensée en prenant en compte les notions de genres et de générations.

Ce spectacle est une tentative de participer aux changements de perceptions et de comportements qui doivent s’enclencher dans nos intimités et dans notre vie sociale. C’est l’histoire d’un transfert de honte. Christophe Blondel

La honte est un spectacle si merveilleusement écrit qu’il frôle le ridicule, trouble, fait rire, effraie et au final laisse un goût amer dans la bouche.

Cela ne prétend pas tant à savoir, ou à expliquer, qu’à inviter au retour sur soi, au remuement intérieur... et au débat. Jean-Christophe Blondel

Par un jeu extrêmement juste, John Arnold, Yannik Landrein, Noémie Pasteger et Pauline Sales réalisent tous une véritable prouesse en bousculant nos croyances et en mettant des nuances à des êtres, finalement assez manichéens.

La honte est un spectacle - documentaire assez effroyable, mêlé de poésies, de philosophies et choses humaines.

 

LA HONTE

Texte François Hien

Mise en scène Jean-Christophe Blondel

Avec John Arnold, Yannik Landrein, Noémie Pasteger, Pauline Sales

Musique Rita Pradinas

Scénographie Cerise Guyon

Lumières Solange Dinand

Crédit (c) François Louchet


Théâtre de Belleville

94 rue du Faubourg du Temple 75011 Paris

DU 07 AU 30 NOVEMBRE Les lundis et mardis à 21h15. Les dimanches à 20h. Relâche le 16 novmembre

Durée 1h50. À partir de 15 ans



 

Dates de tournée

- 16 novembre 2021 au Théâtre de Rungis - 16 & 17 février 2022 au Carré Amelot de La Rochelle - 24 février 2020 au Théâtre de Lisieux Normandie - 8 mars 2022 au Théâtre des Charmes à Eu - 11 mars 2022 à l’Espace François Mitterrand à Canteleu - 15 & 16 mars 2022 à l’Odyssée de Périgueux